top of page

75% des salariés sortants ne recommandent pas leur entreprise*

Dernière mise à jour : 10 déc. 2021

Le départ d’un salarié est trop souvent perçu comme un affront, une trahison et cristallise des tensions. Dans ce contexte, accompagner un salarié qui s’en va est perçu comme une perte de temps et d’argent.


Il est temps de porter un autre regard sur l’offboarding.

Le modèle où l’on faisait carrière au sein d’une même entreprise est révolu.

Les générations qui arrivent sur le marché du travail ont un rapport à l’engagement et à la hiérarchie très relatif. Ils recherchent avant tout la nouveauté, en changeant fréquemment de poste, d'employeur, de région ou de pays...


L’Offboarding est donc devenu en quelques années un ENJEU pour l’entreprise :

  • Dans le cadre de sa politique d’amélioration de la qualité de vie au travail,

  • Pour accroitre son attractivité vis-à-vis de ses futurs talents,

  • Pour assurer la continuité de sa productivité et limiter la perte de ses savoir-faire,

  • Et dans le cadre de sa Responsabilité Sociétale.

(*Source Randstadt Risesmart 2020)



Comments


bottom of page